LA CONDENSATION ET LE POINT DE ROSÉE DANS LES LOGEMENTS

CP-anglet-immobilier-pays-basque

La condensation est un phénomène naturel. L’air ambiant de vos logements contient de l’eau sous forme de vapeur, dont l’origine est à trouver dans l’activité humaine (respiration, transpiration, travaux ménagers, chauffage).
La condensation est un phénomène physique naturel, qui désigne le passage d’un élément de l’état gazeux à l’état liquide.
Lorsque la vapeur d’eau contenue dans l’air des pièces entre en contact avec une surface froide, elle se condense; c’est alors que la vapeur se transforme en eau sur la surface, qui devient alors humide.

LES DEUX ÉTATS DE CONDENSATION

  • La condensation liquide :  
    C’est la liquéfaction, le passage de l’état gazeux à l’état liquide.
  • La condensation solide : 
    C’est la cristallisation, le passage de l’état gazeux à l’état solide. 

LA PROVENANCE DE LA CONDENSATION 

La condensation est due au contact entre un air intérieur chargé en vapeur d’eau et une paroi froide, elle est présente surtout en automne et en hiver.
L’activité humaine, la respiration, la transpiration, le linge étendu à l’intérieur d’un logement, les appareils électriques en veille, la température élevée des pièces au delà de 20°C, la cuisson des aliments, la vapeur d’eau des douches ou bain dans les salles d’eau, les poêles à pétrole etc …… produit de la vapeur d’eau qui va augmenter le taux d’humidité contenu dans l’air d’une pièce. 
Cette vapeur d’eau, au contact d’une parois froide telle que les murs, les vitres, les plafonds va se condenser.

LA TEMPÉRATURE ÉLEVÉE DES PIÈCES 

Selon la température intérieure d’un logement, l’air contiendra une quantité limitée d’eau, qui est faible quand la température est a 20°C.
A 20°C, l’air contiendra environ 15 g de vapeur d’eau, 
A 5°C, elle en contiendra 5,4 g ; 

LA TRANSFORMATION DE LA VAPEUR D’EAU EN LIQUIDE 

Quand la vapeur d’eau que nous produisons atteint une paroi froide on obtient le Point de Rosée et le début des problèmes commence avec les moisissures, les taches en plafond etc… 
La production de vapeur d’eau, les ventilations insuffisantes ou obstruées, les défauts de chauffage et les ponts thermiques sont les causes de cette pathologie et de dégâts dans les logements.

RECONNAÎTRE LA CONDENSATION DANS UN LOGEMENT

La condensation se manifeste par les taches d’humidité sur les papiers peints, des moisissures dans les angles de murs ou plafonds, en pieds de mur à l’interface entre le mur et le plancher, ou encore derrière les meubles collés aux murs donnant sur l’extérieur.

OU SE SITUE PRINCIPALEMENT LES PONTS THERMIQUES ?

Les ponts thermiques sont plus nombreux dans les logements récents qui sont souvent trop isolé et qui présentent des ruptures de liaison thermique.
Ces liaisons sont les encadrements de baies, les chaînages d’angles en béton armé d’un mur, l’about des poutrelles de planchers, les coffres de volets roulant, les cueillies de plafond . 
Sur ces zones, la température restera froide en hiver, alors que sur les autres parties des éléments d’un logement la température sera supérieure car mieux ou plus isolées thermiquement.

L’ACCÉLÉRATION DE LA CONDENSATION 

La condensation peut s’accélérer avec une ventilation insuffisante ou inexistante, par le fait que les occupants calfeutrent les orifices de ventilation sous prétexte d’éviter l’entrée d’air froid dans le souci d’économiser le chauffage, par une température des pièces supérieure à 22°C, par les poêles à combustion liquide tel que le pétrole et étendre son linge à l’intérieur ne fait que croître cette humidité . 

COMMENT LUTTER CONTRE LA CONDENSATION ET L’HUMIDITÉ DANS LES LOGEMENTS ? 

  • Aérer régulièrement la maison afin de renouveler l’air et donc diminuer le taux d’humidité dans l’air intérieur. 
  • Aérer après chaque douche, ou au moment de faire la cuisine.
  • Isoler les combles 
  • Améliorer la ventilation des pièces par des aérateurs au niveau de la partie haute du châssis des menuiseries 
  • Améliorer la ventilation des placards 
  • Installer une VMC ventilation mécanique contrôlée et de préférence pour plus d’efficacité une VMR ventilation mécanique répartie
  • Déboucher les ventilations naturelles obstruée.

À SAVOIR 

Un logement trop bien isolée ou sur-isolé peut faciliter l’apparition de condensation. Dans ce cas, il faut s’assurer d’avoir un bon système de ventilation pour évacuer l’humidité ambiante.
Une simple aération quotidienne en ouvrant les fenêtres ne suffit pas.

Article proposé par Dominique Boussuge, Expert Technique et Scientifique en ouvrages bâtis et ouvrages d’art, Pathologiste international et formatrice en immobilier.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*